Ma peau est fragile, inconfortable et a tendance à tirailler ?
Pas de doute, j’ai une peau sèche. Hum, ou alors déshydratée ?
Mince, je ne sais pas en fait !

Comment prendre soin de sa peau sèche ?

A la question “quel est votre type de peau ?”, souvent, vous répondez “J’ai la peau sèche”.

Pourtant, avoir la peau qui tiraille en fin de journée ou après l’avoir nettoyée n’est pas le signe que votre peau est sèche.

  • Alors comment savoir si votre peau est une “vraie” peau sèche ou une “fausse” peau sèche ?
  • Quels sont les besoins spécifiques d’une vraie peau sèche ?
  • Comment lui apporter les ingrédients dont elle a besoin ?
  • Et enfin, quels sont les soins adaptés et les astuces pour retrouver une belle peau confortable, nourrie et lumineuse ?

Savoir reconnaitre les signes d’une peau sèche.

Eh oui, difficile de savoir si votre peau est sèche (= type de peau) ou si elle déshydratée (= état de peau).
Les « symptômes » sont très proches, les ressentis quasi-identiques.
Et en plus, avoir une peau sèche ET déshydratée est possible !

savoir reconnaitre une vraie peau sèche

Alors voici les principaux signes caractéristiques d’une peau sèche :

  • elle tiraille depuis plusieurs années
  • le grain de peau est très fin, les pores sont quasi-invisibles
  • la peau apparait comme fine
  • aspect rêche ou rugueux au toucher
  • zones plus sèches qui pèlent, rougeurs
  • les rides profondes apparaissent facilement.
  • la peau de brille jamais.

La raison de la peau sèche est génétique : La peau produit naturellement moins de gras (sébum et céramiques).
Donc observez bien votre peau : Si elle ne brille jamais, c’est certain que votre peau est sèche.

Autre signe qui ne trompe pas :
Imaginez que vous avez une trentaine ou une quarantaine d’années.
Votre peau n’a jamais été spécialement inconfortable et un jour, elle se met à tirer.
Comme notre type de peau est défini dès l’âge adulte, il est improbable que votre peau soit sèche.
Elle est sans aucun doute déshydratée.

Une peau déshydratée tire après le nettoyage, le teint est terne, les ridules d’expressions sont marquées, la peau présente des stries appelées ridules de déshydratation souvent de chaque côté de la bouche et sous les yeux..

Vous êtres nombreuses à penser avoir la peau sèche alors qu’elle est “simplement” déshydratée.
En fait, les « vraies » peaux sèches sont très rares. Elles représentent seulement quelques % de la population.

Si vous souhaitez savoir si votre peau est déshydratée, je vous invite à lire l’article ci-dessous.

Comprendre les besoins de votre peau sèche et y répondre.

Imaginons que notre peau est un mur constitué de parpaing.

Pour un mur étanche, il faut que ces parpaings soient reliés entre eux par un mortier de qualité.
Le mélange ciment + eau + sable qui constitue le mortier doit être justement équilibré.
Si l’équilibre de ces ingrédients ou la qualité de l’un d’entre eux est altérée, alors l’étanchéité du mur sera éprouvée.
La maison a également besoin d‘un toit qui va aussi protéger l’étanchéité du mur.

Schéma de coupe de l'épiderme
Composition de l’épiderme

Composition structurelle de la peau sèche :

Poussons la métaphore :
Le mur, c’est l’épiderme.
L’épiderme est la couche la plus superficielle de notre peau.
Les parpaings, ce sont les cellules de l’épiderme (mélanocytes, cellules de Langerhans, cellules de Merkel).
Le mortier, ce sont les lipides et le ciment intercellulaire.
Le toit, c’est le film hydrolipidique composé d’eau et de sébum (couche protectrice la plus fine en surface de la peau).

La vraie peau sèche souffre donc à la fois :

  • d’un manque de lipides à tous les étages de l’épiderme et spécifiquement dans le ciment intercellulaire : Le mortier est donc déficient
    ET
  • d’un ciment intercellulaire dont la production de sébum est trop faible pour des raisons génétiques : Le toit qui n’a pas toutes ces tuiles n’assure pas l’étanchéité du mur.

La conséquence directe est une perte en eau trop importante et chronique. 
On dit alors que la “fonction barrière” de la peau est altérée.

Peau sèche ET déshydratée.

Comme votre peau sèche produit naturellement moins de sébum, elle a donc besoin d’être intensément nourrie, renforcée et protégée pour retrouver son rôle de protection.

Une peau sèche est aussi très souvent déshydratée, car

  • d’une part, le manque de lipides (entre autres) défavorise la circulation de l’eau de l’épiderme profond jusqu’à sa surface.
  • et d’autre part, le peu d’eau arrivant à la surface s’évapore à cause d’un film hydrolipidique défaillant.
    La peau manque donc d’eau à sa surface.
    C’est pourquoi, elle a donc besoin d’agents humectants pour la retenir.

Conseils beauté et santé pour réparer votre peau sèche.

1. Nettoyez votre peau sèche avec des produits doux.

Douceur des soins naturels

La façon dont vous nettoyez votre peau a un impact direct sur sa santé.
C’est encore plus vrai pour une peau sèche.
– Si vous la nettoyez avec un savon, préférez un savon saponifié à froid pour ne pas la dessécher.
– Si vous utilisez un gel lavant ou un lait, pensez à bien rééquilibrer le pH de votre peau avec le passage d’un hydrolat (= eau florale).

Cependant, le nettoyage le plus adapté pour les peaux sèches est le nettoyage à l’huile

  • Il n’altère pas le sébum déjà si peu présent.
  • Vous apportez déjà un véritable soin en apportant des acides gras complexes à votre peau. (= les fameux lipides).

2. Tonifiez et rééquilibrez votre peau.

L’eau florale (ou hydrolat) rééquilibre le pH de la peau et la prépare ainsi à recevoir son soin :

– Après un nettoyage au savon, gel, mousse ou à l’eau micellaire, le pH de votre peau naturellement acide augmente (= se basifie). Il faut donc absolument le faire descendre pour qu’il se rapproche le plus possible de son pH naturel.
Les eaux florales ont ce pouvoir, leur pH se situant généralement entre 3,5 et 6.
L’analyse de nos eaux florales réalisée auprès d’un laboratoire indépendant situent leur pH entre 4,20 et 4,70. Cela dépend de la plante.

L’eau florale évite aussi les tiraillements que l’on ressent après son nettoyage avec un savon notamment.

Selon la plante choisie, vous bénéficiez en plus de propriétés intéressantes pour votre peau sèche.

– Dans le cas d’un nettoyage à l’huile, le passage de l’eau florale permet d’éliminer les saletés emprisonnées dans l’huile.
Cette technique de démaquillage et nettoyage très efficace et douce est appelée “Double Nettoyage”.

3. Nourrissez et protégez votre peau.

Votre peau a besoin d’un soin riche en huiles végétales de première pression à froid et BIO :
Des huiles végétales riches en omégas 6 et 9 et en autres acides gras saturés nécessaires pour reconstituer le ciment intercellulaire déficient de votre peau.

Solution : Nourrissez votre peau avec par exemple l’huile d’avocat, de sésame, bourrache, tournesol, cameline, onagre, canneberge, carthame, noisette. L’idéal est de les mélanger entre elles.

Évitez ABSOLUMENT les soins peaux sèches de la cosmétique conventionnelle qui contiennent trop souvent des huiles minérales produites à partir de dérivés de pétrole : Ces huiles donnent souvent l’illusion que la peau va mieux mais juste en surface puisqu’elles sont occlusives (obstruent les pores) en plus d’être synthétiques (Ingrédient principal de la fameuse crème Nivéa Bleu et de la plupart des crèmes L’Oréal).

4. Gommez votre peau

Les bienfaits du gommage sont valables pour tous les types de peau.
Sauf si vous avez des imperfections “en relief”, mieux vaut appliquer un peeling à base de miel et d’aloe vera par exemple.

Débarrasser votre peau des cellules mortes va d’abord permettre une meilleure pénétration des soins que vous lui offrez.

Ensuite, l’exfoliation est un geste anti-ride très efficace :
En effet, le renouvellement de l’épiderme est de plus en plus long avec l’âge.
Pour info, à 20 ans, l’épiderme se renouvelle en 26 jours. A 60 ans, cela peut prendre plus de 50 jours !
C’est d’ailleurs la cause principale d’un teint plus terne.

Réalisez donc un gommage très doux appliqué avec de légers mouvements circulaires.
N’agressez pas votre peau, caressez-la, cela suffit amplement.

Découvrez dans l’article ” Peau sèche : Nos solutions naturelles” une recette de gommage maison conseillée par Julien Kaibeck, créateur de la slow-cosmétique, mention dont Intimu bénéficie.

5. Onagre et bourrache, vos meilleurs alliés.

Si votre soin quotidien peau sèche ne comble pas tout à fait les besoins de votre peau, ajoutez de l’huile d’onagre ou de bourrache :
– Sous forme d’huile végétale à appliquer avant votre soin.
– Sous forme de capsules en complément alimentaire.

6. Conseils supplémentaires.

  • Ne séchez pas votre peau avec une serviette, mais avec un mouchoir en papier en tapotant.
  • Ayez des gestuelle très douce dans l’application de tous vos soins.
  • Buvez beaucoup beaucoup d’eau.

Conclusion.

Vous le voyez, il existe des solutions naturelles efficaces pour réparer et prendre soin de votre peau sèche.

Nettoyée en douceur, nourrie quotidiennement avec les bons produits et assouvie en eau de l’intérieur, les inconvénients de votre peau sèche ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

Les soins Slow-Cosmétique Intimu conçus pour votre peau sèche.

Vous souhaitez découvrir concrètement quels sont nos soins formulés spécifiquement pour votre peau sèche ? 

👉 Alors découvrez maintenant les produits, ainsi que de nombreux conseils d’application, des vidéos et un témoignage de folie en lisant l’article ci-dessous.

Retour aux autres articles du blog.
Lien vers la Boutique.