Chaque type de peau, sèche, grasse, mixte, peut présenter des signes de déshydratation.
Cet état de santé de votre peau (à un instant T) n’est pourtant pas irréversible, bien au contraire !

Dans cet article, nous allons ainsi répondre à des questions pertinentes que vous nous posez souvent :
Quelles sont les signes d’une peau déshydratée ? Quelles sont les causes aussi ?
Vous allez ainsi comprendre ce que la déshydratation cutanée signifie concrètement dans le fonctionnement de notre organe peau.
Comment prendre soin d’une peau déshydratée ? Et enfin, quelles sont nos solutions naturelles ?

Reconnaitre les signes d’une peau déshydratée.Vraie ou fausse peau sèche ?

La déshydratation cutanée se manifeste par une sensation d’inconfort (souvent sur les joues) liés à des tiraillements légers à intense qui surviennent souvent après le nettoyage.
Le teint est plus terne, il manque d’éclat. Autres signes que votre peau est déshydratée, de fines ridules plutôt verticales, et d’éventuelles desquamations…
Ne confondez pas avec les signes d’une peau sèche. Pour connaitre la différence, référez vous à cet article.

Peau déshydratée, les causes.

Schéma explicatif de la circulation de l'eau dans la peauUne peau déshydratée est une peau qui manque d’eau. C’est une peau dont la « fonction barrière » est altérée.
Cela signifie que le film hydrolipidique chargé de limiter les pertes en eau ne joue plus son rôle de protecteur. Concrètement, l’eau présente à la surface de la peau s’évapore trop vite. 

La « déshydratation cutanée » est un état de santé de peau tout à fait réversible.

Ne le confondez pas avec votre type de peau (normal / mixte, sèche, grasse) que vous conservez d’ailleurs toute votre vie.
Exemple : Ainsi, vous pouvez avoir une peau grasse (= votre type de peau) déshydratée et sensible (= deux états de santé momentanés de votre peau).

Les principaux facteurs de déshydratation cutanée sont :
– Le froid de l’hiver, le vent, la pollution, les UV…

– L’eau calcaire
– Stress, fatigue
– Certains traitements médicamenteux, tabac, alcool
– L’utilisation de produits cosmétiques trop agressifs et décapants (savons non surgras, eaux micellaires, lotions desséchantes, huiles minérales, silicones etc.)

Peau déshydratée, les solutions.

En cosmétique, la notion d’hydratation n’est pas forcément simple à comprendre.
Qu’entend-on pas “hydrater sa peau” ? Parce que, nous le voyons bien sous la douche, l’eau ne passe pas à travers la peau : La peau est une barrière imperméable à l’eau, elle ne rentre donc pas dans la peau.

Aussi, “hydrater” sa peau, cela signifie :Schéma de la couche cornée de la peau

  • Retenir l’eau qui est déjà dans la peau, qu’elle soit en surface ou en profondeur de l’épiderme.
    En surface, c’est le rôle du film hydrolipidique.
    En profondeur, celui du ciment intercellulaire.
  • Permettre à l’eau profonde (de l’épiderme) de voyager vers la surface quand c’est nécessaire (rôle du ciment intercellulaire et des membranes cellulaires).
Une peau hydratée est donc une peau dont ces 2 principes fonctionnent bien.
Une peau dont le film hydrolipidique et le ciment intercellulaire jouent correctement leur rôle de protecteur.
Or, pour remplir correctement leur fonction,le film hydrolipidique et le ciment intercellulaire ont besoin de lipides (= acides gras complexes) dont ils sont en grande partie constitués. En quantité et en qualité.
CONCLUSION : L’hydratation est donc possible grâce aux différents lipides cutanés, ceux qui constituent le film hydrolipidique ou le ciment intercellulaire.

Peau déshydratée, notre solution en mode Slow-Cosmétique.

Après cette explication sur le dysfonctionnement de la peau déshydratée, voici nos solutions 100% naturelles.

Elle coulent de source d’ailleurs ? N’est-ce-pas ? Il ne s’agit que de bon sens…

1.Des lipides, des lipides, des lipides…

Le premier soin à appliquer sur votre peau déshydratée est un soin concentré en lipides (= acides gras complexes). Ces molécules lipidiques vont améliorer la qualité de votre film hydrolipidique et de votre ciment intercellulaire, ce qui va les rendre plus étanches à la perte en eau.

👉 C’est justement la fonction de nos sérums sur-mesure.
Il en existe 5. Choisissez-le en fonction de votre type de peau. Même si “Mature” et “à imperfections” ne sont évidemment pas des types de peau mais plutôt des états.
La composition de chacun des 5 sérums apporte justement les lipides, vitamines, minéraux, oligo-éléments dont a besoin une peau mixte, sèche, grasse, mature ou à imperfections adultes a besoin pour être bien hydratée, bien nourrie et bien protégée.
L’ application quotidienne d’un de nos sérums assure le bon fonctionnement de la peau et lui apportant ce dont elle a besoin dans une “situation normale”.

Le sérum sur-mesure Intimu


2.Emollients et humectants.

Si votre peau souffre de déshydratation malgré un apport quantitatif et qualitatif en lipides appropriés, il faut l’aider avec un second soin « hydratant » et protecteur.
Celui-ci va limiter l’impact des agressions extérieures responsables de cette déshydratation cutanée.

👉 C’est justement la fonction de nos fluides hydratants à base d’aloe vera.
Le gel d’aloe vera est une solution efficace pour lutter contre la déshydratation cutanée et à plusieurs titres :
Selon “L’observatoire des cosmétiques”, le gel d’aloe vera est d’abord émollient et humectant (qui maintient la teneur en eau à la surface de la peau). Il joue ainsi le rôle d’un très bon hydratant, adoucissant et assouplissant de l’épiderme, et quand on sait l’importance d’une bonne hydratation cutanée, on comprend déjà tout son intérêt dans les soins du visage et du corps.
Il contient des vitamines A, C, E et du groupe B (B1, B2, B3, B9 et B12), des acides aminés, des minéraux (calcium, cuivre, fer, magnésium, potassium, sodium, zinc…) et aussi des enzymes,  et autres composés intéressants pour la peau ou les cheveux.
Fortifiantes, hydratantes, protectrices et régénérantes, voici quelques une des nombreuses propriétés du gel d’aloe vera BIO.

Fluides hydratants pour peau déshydratée

Nos fluides hydratants sont constitués de :
– gel d’aloe vera BIO. Il contient des “agents humectants” capables de retenir l’eau à la surface de la peau.
huiles végétales BIO précieuses riches en oméga 6, 7 et 9. Elles sont qualifiés d’ “agents anti-déshydratants”.
Dans la formule, elles apportent également une vraie sensation de confort et une belle onctuosité à sa texture.

huiles essentielles BIO anti-oxydantes, toniques et régénérantes de notre production.

De l’eau !

Geste beauté : Boire beaucoup d'eauNotre premier et meilleur conseil pour abreuver votre peau d’eau, c’est… BOIRE ! De l’eau hein 😉😂 ! L’idéal, c’est 1,5 litres.
Notre corps est constitué en moyenne de 65% d’eau. Chaque jour, il élimine 2,4 litres d’eau à travers la respiration, la sueur, l’urine… Il faut donc remplacer ce volume d’eau par la boisson et l’alimentation pour éviter la déshydratation.
La peau est notre dernière organe à recevoir l’eau que l’on boit. Les poumons, le coeur, le sang entre autres ont la priorité. Et cela se comprend 🙂

Boire de l’eau, premier geste beauté et santé !

En effet, l’eau contenue dans notre derme et dans notre épiderme provient des aliments et de l’eau que l’on offre à notre corps. Comme notre peau est imperméable, évidemment, aucun apport de l’extérieur n’est possible. Ainsi, aucun cosmétique n’est capable d’apporter de l’eau à votre peau.
Dans une crème par exemple, l’eau qu’elle contient n’apporte strictement rein à votre peau. Elle sert juste à émulsionner les huiles pour obtenir cette texture “crème”. Non, dans une crème, ce sont les huiles végétales qu’elles contiennent qui apportent à la peau les lipides (acides gras complexes) dont elle a besoin.
La peau n’absorbe donc pas l’eau, mais elle sait reconnaitre et assimiler les acides gras des huiles végétales puisqu’elle est composée de ces mêmes lipides.

EAU + HUILE MINERALE * = DANGER.

Vous imaginez alors les dégâts d’une formule dont les 2 premiers ingrédients de la formule seraient EAU + HUILE MINERALE * !?
Les huiles minérales sont des huiles de synthèses réputées pour être occlusives (elles bouchent les pores) et comédogènes.
Elles sont souvent utilisées en cosmétique conventionnelle dans les crèmes, fonds de teint, crèmes solaires etc parce qu’elles se conservent parfaitement, et pour leur coût. En outre, elles ne contiennent donc pas les fameux lipides dont notre peau a besoin pour bien fonctionner.
Donc EAU + HUILE MINERALE *, bonjour les dégâts !!
* Retrouvez ici sous les noms INCI elles peuvent apparaitre : Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Paraffin, Mineral Oil, Petrolatum jelly, Cera Microcristallina, Ceresin, Ozokerite, Polyisobutilene, Synthetic wax, Hydrogenated polyisobutene – Isododecane, Isohexadecane, Silicone quaternium, mehylsilanol, Ceresin

En conclusion, pour éviter la déshydratation de votre peau :

Buvez 1,5 litres d’eau par jour et nourrissez votre peau avec les lipides dont nécessitent son type de peau.
En cas de froid, de vent ou de soleil intenses, de stress ou de tout autre facteur aggravant, apportez une protection supplémentaire à votre peau avec de l’aloe vera par exemple.

Lien vers l’article “Vraie ou fausse peau sèche”
Lien vers l’article “Peau sèche, nos solutions naturelles”
Lien vers tous les articles du blog Intimu
Lien vers la boutique en ligne Intimu