Nous entendons beaucoup parler de l’hélichryse, la fameuse immortelle corse. Et pour cause, son huile essentielle extraite en Corse recèle des bienfaits uniques. Tant sur le plan thérapeutique que cosmétique.
Et pourtant, nous avons envie de vous parler d’une autre perle de notre maquis : Le myrte vert.

 

Le myrte vert, plante aromatique ?

D’abord la grande question : Dit-on LE myrte ou LA myrte ?
LE myrte quand il s’agit de la plante, l’arbrisseau. LA myrte désigne son fruit, c’est-à-dire la baie mauve-noire produite en novembre. Et LA myrte, dans “tiens, je me boirais bien une petite myrte” 🙂

 

Baies de myrte vert pour la liqueur de myrte

 

Dans le maquis, nous le trouvons sous des tailles très différentes, du “rejet” à l’arbre. L’huile essentielle est contenue dans ses feuilles.

 

Deux périodes sont propices à sa coupe pour en extraire son huile : Printemps et automne. Avec Laurent, nous aimons la cueillir juste avant sa floraison. Ses jeunes rameaux bien verts, frétillants, élancés dégagent déjà l’odeur de son huile essentielle.
C’est ce qui nous a frappé lors de nos premières productions : Si vous craquez une feuille de myrte entre vos doigts, elle dégage le parfum à la fois puissant et doux de l’huile essentielle de myrte vert.

Il fleurit en juin. D’ailleurs, ses fleurs sont fantastiques. Regardez leur élégance !

 

 

 

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de myrte vert ?

Je vous laisse découvrir ses bienfaits cosmétiques, thérapeutiques et bien-être dans cette vidéo.

 

Cette autre vidéo tournée l’année dernière lors de nos cueillettes dans le maquis vous embarque avec nous sur le bon son du groupe Gotan Project.

 

 

 

Alors, que pensez-vous du myrte vert ? C’est une plante formidable n’est-ce-pas ?

Retrouvez-la sur notre boutique en ligne sous forme d’huile essentielle BIO pure et complète.
En hydrolat ou eau florale BIO.
En actif cosmétique astringent et joli teint dans nos soins visages homme et femme.

Retour au blog.