#immortelleducapcorse
Episode 3.

En plein été, sous un beau soleil de fin de journée, nous montons prendre des nouvelles des filles. En arrivant, l’odeur que l’on sent instantanément en dit long sur leur santé… 

Ce que nous ne disons pas sur la vidéo

Vous le savez sans doute, cet été, la Corse a été victime de nombreux incendies désastreux. Le Cap a vu brûler 2000 hectares de maquis, une véritable horreur ! Une catastrophe écologique et humaine, puisque certains de nos amis producteurs ont perdu leurs ruches, leurs hangars, leurs paturages etc…

Parmi ces hectares de maquis complètement brûlés, nous avons perdu un merveilleux coin d’immortelles sauvages, ainsi que nombreux coins de romarin et myrte que nous devions cueillir cet automne. Nous ne sommes que de « petites » victimes à côté de nos amis agriculteurs de Sisco et Pietracorbara. Mais au-delà de cette perte en kilos de végétal à distiller, reste la douleur amère de voir ce maquis détruit. Des images dures que nous n’avons pas souhaité relayer dans les réseaux sociaux et même dans cette vidéo par respect pour ceux qui ont plus perdu, et aussi pour ne pas donner de crédit à ce criminel qui a lancé l’incendie de l’autre côté du Cap.

 

Amicalement

Hélène et Laurent