massage aromatique

Nez qui coule littéralement, quinte d’éternuements intenses et violents, yeux qui pleurent, démangeaisons nasales ! ! J’en ai maarrrree !!

 

Tels sont les symptômes agaçants et fatigants d’une bonne rhinite.

combattre les maux d'hiver avec les huiles essentielles

Rien de grave, mais encore faut-il vite la traiter et la stopper. D’abord parce que ça énerve, et ensuite parce qu’une rhinite mal soignée peu durer et déboucher sur d’autres maladies plus graves. Voici mon témoignage personnel, qui n’est aucunement une prescription, ni une vérité générale. Néanmoins, la synergie d’huiles essentielles que je vous propose m’a tellement bien convenu que je ne peux pas faire autrement que la partager avec vous. Voici donc comment en 2 applications, mes démangeaisons nasales ont stoppé, en 3 applications, plus d’écoulement nasal intempestif. En 3 jours, j’ai stoppé complètement cette rhinite violente avec la synergie suivante. Plus rien, nada !

Huile essentielle bio de myrte vert + Huile essentielle de laurier noble = Synergie gagnante !

 

combattre les maux d'hiver avec les huiles essentielles

Trois fois par jour, j’ai ajouté à une noisette d’huile végétale d’amande douce, 3 gouttes d’ HE de myrte vert + 3 gouttes d’HE de laurier noble. Le myrte vert est anticatarrhale et expectorant. Le laurier noble est un antibactérien remarquable et anti-inflammatoire. De plus, il stimule vos défenses immunitaires, vous permettant de combattre vos maux. Le laurier noble se substitue efficacement au ravinstara, huile essentielle star de l’aromathérapie concernant les infections de type ORL. Petite astuce pratique : Ouvrez tous vos flacons par avance, car une fois l’huile végétale dans le creux de votre main, c’est plus compliqué :). J’ai appliqué ce mélange sur mon thorax, ma gorge : En frictions sur le thorax, en massage plus doux sur la gorge et sur le haut du cou. Ce qui me restait sur le bout des doigts, sur mes sinus (au-dessus des sourcils), sur et autour mes narines. La dernière application, je l’effectuais vers 18h car j’utilisais beaucoup de mouchoirs juste après la prise.

Soyez assidus !

Ne ratez pas une seule prise, même si vous vous sentez mieux. Parfois, lorsque nous vous rencontrons sur les marchés de producteurs, nous entendons « ça ne peut pas me faire de mal, ce sont des plantes » ou « je peux toujours essayer 1 jour et on verra ». Les deux affirmations sont fausses, archi fausses : Oui, mal utilisées et dans des quantités non adaptées, les plantes peuvent vous faire du mal. Et avec l’allopathie, vous essayez aussi un jour et vous voyez ?

Petites astuces pour vous sentir mieux.

combattre les maux d'hiver avec les huiles essentielles

Vous pouvez également sentir l’huile essentielle de myrte dans la journée pour débouchez votre nez : Faites de grandes inspirations au-dessus du flacon. Quelques gouttes sur votre oreiller vous permettront de bien dormir et de vous apaiser si vous en ressentez le besoin. Plein d’autres astuces pour retrouver la forme à découvrir en cliquant sur le lien qui suit.

Une offre à ne pas rater !

Découvrez maintenant la belle offre que nous vous réservons. Parce qu’autant de mieux-être ne peut pas rester un secret. Faîtes passer le message à votre entourage pour leur éviter à eux aussi de prendre des traitements aussi inefficaces que mercantiles. Expliquez à vos proches combien il est facile et efficace de se soigner de façon 100% naturelle. Un juste retour aux sources.

Je découvre maintenant l’offre Intimu
pour me prémunir et combattre les maux d’hiver.
Ainsi que le cadeau qu’ils me réservent 🙂

combattre les maux d'hiver avec les huiles essentielles